Au baromètre des promesses de votes à l’issue des auditions par les groupes, le Fribourgeois Urs Schwaller peut en principe compter sur l’ensemble de son groupe (52 voix) plus 25 voix socialistes, une ou deux du PBD ainsi qu’une majorité des bulletins des Verts, soit une nonantaine de suffrages au total.

Le Genevois Christian Lüscher a quant à lui les faveurs de l’UDC (59 membres du groupe se sont prononcés pour lui). Il pourra également compter sur le soutien d’une partie de son parti, qui détient 47 sièges à l’Assemblée fédérale.

Quant au Neuchâtelois Didier Burkhalter, il devrait pouvoir compter, en sus des suffrages radicaux-libéraux, sur le soutien de 15 socialistes, d’une minorité des Verts, de quatre ou cinq bourgeois-démocrates et de deux UDC.