Aller au contenu principal
Encore 1/5 articles gratuits à lire
L'équipe de l'association le Grand Atelier. 
© dr

durabilité

Le concours cantonal pour le développement durable récompense un atelier genevois de réparation

Le Canton de Genève a dévoilé les noms des primés au concours du développement durable. Certains projets montrent la voie à suivre pour la durabilité

Les noms des lauréats du concours cantonal du développement durable ont été dévoilés. Lors de la cérémonie de remise des prix à Lancy, le conseiller d'État Antonio Hodgers et le président du jury, Daniel Cattani, ont récompensé les projets «innovants et exemplaires» parmi 47 candidatures présentées. Le service cantonal a décerné une bourse de 30 000 francs, un prix de 10 000 francs ainsi qu'une distinction. Pour chacune de ces récompenses, deux projets ont été distingués. Le jury a également attribué deux mentions honorables. 

Promouvoir l'autofabrication

Parmi les lauréats, l'Association Le Grand Atelier, basée au Sentier des Saules, s'est démarquée comme le premier gagnant de la bourse, pour son initiative «Un centre de bricolage ouvert à tous pour épargner les ressources». Réalisé il y a trois ans, le projet consiste à promouvoir le recyclage, favoriser l'autonomie et valoriser le travail manuel. Pour réduire la consommation démesurée d'objets éphémères, l'association a mis en place un atelier, accueillant et entièrement équipé, afin d'inciter les citoyens à bricoler, réparer et créer par eux-mêmes, au lieu de jeter et consommer à nouveau. L'argent reçu permettra à l'association d'y amener des nouveautés.

L'espace est adapté à tout type de travail. Menuiserie et couture sont notamment à disposition. L'atelier propose aussi un plan de travail sur le métal et la réparation de vélos, ainsi que toutes autres formules, selon les demandes des clients. Le lauréat organise également des événements et des formations pour promouvoir l’auto-fabrication. Ce concept basé sur la cohésion sociale et le savoir-faire a laissé le jury admiratif.

Une jeunesse impliquée

Lors de cette édition 2018, le jury a notamment été «touché par le nombre de projets portés par des jeunes, essentiellement universitaires», souligne Daniel Cattani. Un intérêt encourageant et prometteur pour l'avenir du développement durable. Le président du jury a insisté sur la nécessité des ces initiatives, «qui nous donnent envie d'agir pour un monde durable». Antonio Hodgers, lui, a mis l'accent sur la «priorisation de la durabilité, qui est le seul futur envisageable».

Publicité
Publicité

La dernière vidéo suisse

Des gilets à 3000 francs pour l'armée suisse? Le débat divise le parlement

Le Conseil national a refusé de suivre l'avis du Conseil des Etats. Celui-ci voulait réduire de moitié la facture des nouveaux gilets de l'armée suisse. Il a été convaincu par les arguments du chef du DDPS, Guy Parmelin. La question reste donc en suspens.

Des gilets à 3000 francs pour l'armée suisse? Le débat divise le parlement

n/a