Election

La Conférence des procureurs soutient la réélection de Michael Lauber

Si l'Assemblée fédérale devait ne pas reconduire le Procureur général de la Confédération, des projets capitaux pour la poursuite pénale suisse seraient mis en péril, selon la Conférence des Procureurs de Suisse

La Conférence des Procureurs de Suisse (CPS) s’implique activement pour favoriser la réélection de Michael Lauber en tant que Procureur général de la Confédération. Dans un communiqué diffusé vendredi, elle met en garde contre une non-réélection.

Lire également: Michael Lauber en ballottage favorable

Ne pas réélire Michael Lauber nuirait à la bonne collaboration entre les cantons et la Confédération et freinerait, voire mettrait en péril des projets capitaux pour la poursuite pénale suisse, estime la CPS.

Un travail remarquable

Michael Lauber a fourni un travail remarquable dans les domaines de la cybercriminalité, de la lutte contre le terrorisme et des surveillances des télécommunications et a piloté les projets de manière efficiente, souligne la CPS.

Celle-ci se distancie explicitement de l’appréciation de la Commission judiciaire du Parlement, qui a recommandé mercredi la non-réélection de Michael Lauber. La décision est tombée par 9 voix contre 6 et 1 abstention. Le dernier mot revient à l'Assemblée fédérale, qui tranchera le 25 septembre.

Lire à ce propos: Une commission inflige une douche froide à Michael Lauber

Publicité