Aller au contenu principal
Encore 1/5 articles gratuits à lire
Victoire symbolique forte pour Raphaël Comte.
© ANTHONY ANEX/KEYSTONE

Gouvernement

Le Conseil des Etats veut davantage de femmes au Conseil fédéral

Pour quelques voix, le Conseil des Etats approuve une initiative parlementaire de Raphaël Comte (PLR/NE) qui demande une représentation équitable des genres

Les femmes devraient être plus nombreuses au Conseil fédéral. Le Conseil des Etats a soutenu mercredi par 20 voix contre 17 une initiative parlementaire de Raphaël Comte (PLR/NE) qui veut une représentation équitable des genres au Conseil fédéral et dans d’autres autorités élues par le parlement. Après s’être prononcés contre des mesures visant à réaliser l’égalité salariale, les sénateurs ont adopté une position différente sur la question de la représentativité féminine au gouvernement.

«Un symbole fort», selon Raphaël Comte. Il insiste sur le fait qu’«il ne s’agit en aucun cas de créer des quotas». «La politique reste un monde d’hommes, fait par les hommes et pour les hommes», enchaîne Géraldine Savary (PS/VD). Soutenir l’initiative, c’est délivrer un message important pour l’avenir, selon elle.

Le genre, pas un facteur essentiel à la cohésion nationale

Une forte minorité de sénateurs a estimé que le critère du genre n’a pas sa place dans la Constitution, contrairement à la représentation des régions et des communautés linguistiques, qu’elle considère comme des facteurs essentiels à la cohésion nationale. «Sinon, on ouvre la porte à d’autres critères potentiels, comme l’âge», regrette Peter Föhn (UDC/SZ). «C’est aux partis de faire le nécessaire pour présenter plus de femmes», poursuit-il.

Au vote, le texte a récolté des soutiens parmi tous les partis, sauf à l’UDC. Le dossier passe aux mains de la Commission des institutions politiques du National. Celle-ci s’est récemment prononcée largement contre un texte similaire de Maya Graf (Verts/BL), qui doit encore passer devant le plénum.

Lire aussi: Ce que le renvoi de l’égalité salariale dit du parlement

Un homme pour succéder à Doris Leuthard?

La question de la représentation des genres au Conseil fédéral se repose à chaque élection. Elle aura bientôt une nouvelle actualité, puisque Doris Leuthard, l’une des deux seules femmes du gouvernement avec Simonetta Sommaruga, devrait, une fois l’affaire CarPostal clarifiée, quitter le gouvernement avant la fin de l’année. Or elle sera probablement remplacée par un homme.

A l’inverse, Johann Schneider-Ammann, qui pourrait lui emboîter le pas, a de bonnes chances de voir une femme, Karin Keller-Sutter, lui succéder. Parce qu’elle est l’actuelle présidente du Conseil des Etats, la Saint-Galloise n’a pas voté mercredi. Mais Raphaël Comte a fait une peu discrète allusion à son avenir lorsqu’il a relevé qu’il y avait «peut-être dans la salle l’un ou l’autre» potentiel candidat au Conseil fédéral.


Voir la vidéo:

L’égalité salariale encore repoussée

Publicité
Publicité

La dernière vidéo suisse

Des gilets à 3000 francs pour l'armée suisse? Le débat divise le parlement

Le Conseil national a refusé de suivre l'avis du Conseil des Etats. Celui-ci voulait réduire de moitié la facture des nouveaux gilets de l'armée suisse. Il a été convaincu par les arguments du chef du DDPS, Guy Parmelin. La question reste donc en suspens.

Des gilets à 3000 francs pour l'armée suisse? Le débat divise le parlement

n/a