Les vagues de covid se succèdent, les vagues d’opposants aux mesures aussi. Le Conseil fédéral se bat depuis mars 2020 contre les premières, il prend désormais l’habitude de batailler contre les secondes. En juin dernier, un premier référendum des Amis de la Constitution concernant la loi covid adoptée au parlement en septembre 2020 était refusé à 60%. En novembre, le mouvement convie de nouveau les citoyens aux urnes. Toujours avec la même cible: la loi Covid-19, ou plutôt sa modification de mars 2021, qui contient les bases juridiques de l’actuel certificat sanitaire. Conscient du danger représenté par ce nouveau référendum, le Conseil fédéral s’est lancé dans la campagne dès ce lundi.