C'est évidemment la composition à venir du Conseil fédéral, lors de l'élection du 9 décembre prochain, qui retient ce dimanche l'attention de la presse. Mais on y parle encore de l'afflux de réfugiés en Suisse et du scandale qui touche Volkswagen.

Dans Le Matin Dimanche (LMD) et la SonntagsZeitung (SoZ), le président de l'UDC, Toni Brunner, salue la candidature du conseiller d'Etat tessinois Norman Gobbi à l'élection du Conseil fédéral, désigné samedi à Bellinzone.

Lire aussi: l'article de notre correspondante au Tessin

L'élu de la Lega est complètement dans la ligne de l'UDC, relève Toni Brunner, qui veut présenter trois candidats à l'élection. Comme l'UDC est un parti national représentant toutes les régions de Suisse, «il est judicieux de proposer à l'assemblée fédérale un ticket triple, avec un candidat de chaque grande région linguistique», déclare Toni Brunner dans la SoZ.

Un sondage du «SoBli»

Par ailleurs, selon un sondage que publie le SonntagsBlick (SoBli), les Suisses sont clairement favorables à un Conseil fédéral avec deux ministres UDC. Soixante et un pour cent des personnes interrogées considèrent la revendication de l'UDC justifiée, contre 26% qui s'y opposent. Pour 67% des Suisses, un deuxième siège à l'exécutif fédéral devrait revenir à l'UDC, si celle-ci présente des candidats modérés. Si le parti propose au contraire des représentants de la ligne dure, le taux d'approbation descend à 45%, alors que 43% des sondés ne veulent pas d'un deuxième UDC dans ces conditions-là.

Tous les journaux dominicaux, ou presque, LMD, la NZZ am Sonnta (NZZaS), l'Ostschweiz am Sonntag et la Zentralschweiz am Sonntag, constatent qu'après le Tessin, le canton de Saint-Gall est le nouveau point d'arrivée des migrants vers la Suisse. Jusqu'à 100 réfugiés par jour rentrent désormais dans le pays par Buchs, révèle LMD. En septembre, 1427 ont été enregistrées dans ce canton, contre 1063 au Tessin. Les nouveaux venus sont principalement des Syriens, des Afghans et des Irakiens. La cause de cet afflux dans l'est de la Suisse est la nouvelle route migratoire qui passe désormais par les Balkans.

Un plan d'urgence?

Selon la NZZaS, le Conseil fédéral examine la possibilité d'introduire un état-major spécial asile pour une durée limitée, une des mesures prévues dans son plan d'urgence pour lutter contre l'afflux de réfugiés en Suisse. Cette question devrait être clarifiée la semaine prochaine entre la conseillère fédérale Simonetta Sommaruga et des représentants des autorités fédérales et cantonales. Le canton de Saint-Gall est semble-t-il prêt à le déclencher

Dans la Schweiz am Sonntag (SaS) et la NZZaS, on lit que les impôts supplémentaires à payer en Suisse en raison de la manipulation des valeurs de CO2 de certains véhicules par le constructeur allemand VW seront facturés directement au groupe et non aux propriétaires des voitures touchées par le scandale, annonce l'Office fédéral de l'énergie (OFEN). Depuis 2012, un maximum de 130 grammes de CO2 par 100 kilomètres est admis en Suisse. Si cette valeur est dépassée, l'importateur doit payer une taxe. Le directeur général de VW a contacté la ministre des Finances, Eveline Widmer-Schlumpf, et lui a promis d'assumer la différence.

Et re-voilà la grippe!

LMD et la SoZ indiquent pour leur part que la grippe nosocomiale n'a jamais été aussi meurtrière que l'an dernier en Suisse, où elle a fait 500 morts, affirme le médecin-chef du service de prévention et de contrôle de l'infection des Hôpitaux universitaires de Genève (HUG), Didier Pittet. Il annonce un nombre des 45 décès de ce type, comptabilisés aux HUG, seul établissement à les répertorier en Suisse. La SoZ annonce aussi que les jeunes enfants sont devenus de ce fait indésirables à l'Hôpital cantonal de Bâle. Le vaccin a été nettement moins efficace que d'habitude, car c'est une souche du virus qui n'avait pas été prise en considération dans la production du vaccin, qui a pris le dessus.

Mais encore...

L'ancien président et directeur de la chaîne d'hôtels de luxe Kempinski est soupçonné d'avoir détourné 6 millions de francs. Le groupe basé à Genève, qui a porté plainte contre lui, confirme ce montant. Une porte-parole du groupe Kempinski a précisé à l'ATS qu'il a eu recours en 2004 à des commissions pour contourner les mécanismes de contrôle interne. Elle confirmait des informations dans ce sens parues dans l'hebdomadaire alémanique SoZ

Côté people...

La SaS, reprise notamment par la radio FM1Today, annonce que le joueur de tennis suisse Roger Federer a déposé son acte d'origine dans les Grisons. Le président de la commune de Vaz/Obervaz, au sud de Coire, confirme que le Bâlois a transféré son domicile légal, il y a quelques mois, à Valbella, où il possède une maison de vacances. Auparavant, les documents étaient enregistrés à Bäch bei Wollerau (SZ). En revanche, il n'est pas clair si Federer continuera à payer ses impôts dans le canton de Schwytz, qui a un faible taux de taxation.

Enfin, last but not least, tous les médias suisses l'annoncent dans leur version imprimée ou sur leur site internet, donc faisons le pas aussi pour ne pas rester en rade de cette information capitale qui fâchera comme d'habitude de nombreux adversaires de ce type de compétition: c'est une nouvelle Lauriane (après Lauriane Gilliéron) qui a remporté samedi soir le titre de Miss Suisse 2015. Elle s'appelle Lauriane Sallin (photo ci-dessus), et elle est Fribourgeoise. Elle succède à la Vaudoise Laetitia Guarino, avec qui Le Temps s'était rendu au Paléo Festival en juillet dernier.