Par une majorité de 107 voix contre 58, le Conseil national a approuvé plus nettement que prévu une initiative parlementaire de Philippe Nantermod (PLR/VS). Celle-ci demande que les caisses maladie restituent à leurs assurés les réserves qu’elles ont constituées, dès lors que celles-ci excèdent 150% du minimum légal. Seules l’UDC et une majorité du Centre s’y sont opposées. Mais même dans ces formations, plusieurs Romands – Céline Amaudruz, Pierre-Alain Page pour l’UDC, Vincent Maitre et Marie-France Roth Pasquier pour le Centre – l’ont soutenue.