Six jours après un premier tour de chauffe sur la question du tirage au sort des juges fédéraux, le Conseil national se montre toujours aussi défavorable à l’initiative populaire qui propose une loterie censée garantir au mieux l’indépendance des membres de la Cour suprême. Le parlement ne souhaite visiblement rien changer au système en vigueur. Une majorité a ainsi rejeté un renvoi en commission par 99 voix contre 81 (et 1 abstention) et a refusé d’entrer en matière sur la nécessité d’un contre-projet par 102 voix contre 79 (et 3 abstentions). Le dossier passe en mains du Conseil des Etats.