Double victoire pour le Conseil d’Etat neuchâtelois. Tant l’initiative cantonale du Centre pour la création d’une Cour des comptes que celle du POP (Parti ouvrier populaire) visant à taxer davantage les contribuables les plus aisés du canton ont été largement rejetées par le peuple, à près de 68% et 58%.