Genève

La Cour des comptes vient mettre son nez à Vandœuvres

L’organe d’audit ouvre une mission sur cette riche commune. Une employée communale avait été rétribuée pour des milliers d’heures supplémentaires

La paisible commune genevoise de Vandœuvres risque d’être un peu chahutée ces prochaines semaines. La Cour des comptes fait irruption dans ses domaines boisés: «Nous avons en effet ouvert cette semaine une mission d’audit sur cette commune», confirme Sophie Forster Carbonnier, magistrate à la Cour des comptes. Si l’on sait que la Cour a procédé à plusieurs auditions, le contenu et la mission exacts de cet audit ne sont pas révélés.

Il intervient quelques semaines après que Le Temps a révélé d’étranges affaires dans cette commune où nombre de vieilles familles genevoises ont leurs racines. Celle-ci avait payé des milliers d’heures supplémentaires à une employée communale pour près de 400 000 francs en dix ans. La maire, Catherine Kuffer, s’en était expliquée dans nos colonnes ainsi qu’au Conseil municipal, sans convaincre tous les politiques ni tous les contribuables. Les premiers étaient pourtant restés muets, les seconds ont jasé, beaucoup, et écrit, un peu. Des courriels anonymes avaient aussi mis la maire au comble de l’indignation.