Aller au contenu principal
Encore 1/5 articles gratuits à lire
Alain Berset a montré des talents de stratège, il lui faudra désormais de l'endurance. Ici, la conférence de presse de ce dimanche 24 septembre 2017.
© PETER SCHNEIDER

éditorial

Courage, Monsieur Berset

Il revient à nouveau au conseiller fédéral socialiste d’imaginer la future réforme des retraites. En laissant tomber l’approche globale, trop technique, qui n’a pas séduit. Notre éditorial

Comment interpréter le refus par le peuple suisse de la réforme de la prévoyance vieillesse? En d’autres termes: que veut le peuple? Car le non des Genevois n’est pas le même que le non des Uranais. Les uns ne voulaient pas d’une augmentation d’une année de l’âge de la retraite des femmes, les autres n’ont pas compris cet arrosage de 70 francs de la rente AVS à l’heure où les comptes doivent être consolidés.

Ce cumul des griefs ne va pas faciliter la tâche du conseiller fédéral Alain Berset, qui doit regretter d’avoir laissé filer vendredi le Département fédéral des affaires étrangères. Car c’est à lui que revient maintenant la responsabilité de remettre l’ouvrage sur le métier, et pas à ses adversaires de droite, qui jonglent avec les plans B, C, D ou E comme une otarie avec des balles, sans les applaudissements. PLR et UDC sont les grands gagnants du jour, mais ils ne sont pas pour autant les nouveaux maîtres du jeu et les rois des approches sociales.

Il sera rapidement question d’élever d’une année l’âge de la retraite des femmes

Et le temps presse. Les comptes de l’AVS sont à l’orange. Le 2e pilier ne va pas mieux. Le taux de conversion actuellement fixé à 6,8% est intenable. Il met à mal les caisses de pension. Aujourd’hui déjà, il faut puiser dans les cotisations des actifs pour financer une partie des rentes.

Notre suivi en continu du dimanche de votations

Dans quelle direction la future réforme doit-elle aller? L’approche globale du 1er pilier et du 2e pilier permet certes de trouver le meilleur équilibre possible. Mais le concept a vécu, car il est ensuite très difficile à expliquer à la population, qui ne rêve pas toutes les nuits de taux de conversion, de bonifications de vieillesse et de déductions de coordination. La subtilité de la mécanique, loin de fasciner, a surtout laissé indifférent.

Femmes, taux de conversion et TVA

Il sera rapidement question d’élever d’une année l’âge de la retraite des femmes. Celles qui ont cru échapper à cette mesure ce dimanche en rejetant la réforme seront déçues, mais cette égalité avec les hommes semble inéluctable. Adapter le taux de conversion est aussi une urgence compte tenu de la réalité des marchés financiers et de l’espérance de vie. Revoir le taux de TVA à la hausse paraît également acquis.

Retrouvez nos articles sur la bataille des retraites

Il faudra cependant trouver une majorité politique pour proposer des compensations aux efforts demandés. Alain Berset devra faire preuve d’imagination. Il a manqué ce dimanche une occasion d’affirmer sa stature d’homme d’Etat. Mais ses qualités de stratège sont reconnues. Sa maîtrise de tous les paramètres associée à son talent de conviction a été saluée même par ses adversaires. On verra ces prochains mois s’il est doté d’une autre qualité: l’endurance.

Dossier
La bataille des retraites

Publicité
Publicité

La dernière vidéo suisse

Des gilets à 3000 francs pour l'armée suisse? Le débat divise le parlement

Le Conseil national a refusé de suivre l'avis du Conseil des Etats. Celui-ci voulait réduire de moitié la facture des nouveaux gilets de l'armée suisse. Il a été convaincu par les arguments du chef du DDPS, Guy Parmelin. La question reste donc en suspens.

Des gilets à 3000 francs pour l'armée suisse? Le débat divise le parlement

n/a