La course aux seconds tours du Conseil des Etats entre dans le vif du sujet. Dans le canton de Fribourg, Le PLR provoque un deuxième tour en maintenant sa candidate. A Berne, on assistera à un féroce duel gauche-droite à deux contre deux.

Les élus de dimanche: Les nouveaux visages romands au parlement fédéral


A Berne, PS et Verts face à l'UDC

Le PS et les Verts du canton de Berne ont décidé mardi de maintenir leur ticket commun au second tour de l'élection au Conseil des Etats. Hans Stöckli et la présidente des Verts suisses Regula Rytz se lancent ensemble pour faire barrage à l'UDC Werner Salzmann, qui s'est allié à la PLR Christa Markwalder.

Les Verts et le PS avaient convenu avant les élections qu'ils s'entendraient sur une candidature commune au deuxième tour. Le score de la présidente des Verts suisses lors du premier tour a changé la donne. Regula Rytz est arrivée deuxième derrière Hans Stöckli, dans un canton à tendance clairement bourgeoise.

Le conseiller national UDC Werner Salzmann la talonnait toutefois de très près. La conseillère nationale Christa Markwalder a elle terminé le premier tour à la cinquième place.

Quatrième, la candidate du PBD Beatrice Simon a jeté l'éponge. Le PBD perd ainsi son unique fauteuil de sénateur. Le deuxième tour a lieu le 17 novembre.

Retrouvez tous nos articles sur les élections fédérales


Le PLR en course à Fribourg face au tandem PS-PDC

De ce côté de la Sarine, à Fribourg, il y aura bien un deuxième tour. Le PLR a maintenu sa candidate Johanna Gapany face aux sortants Christian Levrat (PS) et Beat Vonlanthen (FR). Le parti libéral-radical s'est défendu de vouloir attaquer le siège de son allié traditionnel le PDC.

Johanna Gapany a terminé à moins de 4000 voix de Beat Vonlanthen, alors que le président du PS Christian Levrat a terminé loin devant. L'UDC doit dire mardi soir si elle maintient son candidat Pierre-André Page, meilleur élu fribourgeois au National. Le deuxième tour prendra place le 10 novembre.

A ce propos: Le PLR de Fribourg lance Johanna Gapany au 2e tour du Conseil des Etats


Dans le canton de Vaud, l'UDC en arbitre

Sur Vaud, l'UDC a renoncé à concourir. Elle a choisi lundi soir, en grinçant des dents, de soutenir le candidat sortant du PLR, Olivier Français. Il sera opposé au duo gauche-vert Ada Marra (PS) et Adèle Thorens (Verts), qui a terminé largement en tête dimanche.


A Genève, une droite désunie

Autre cas de figure à Genève, où la droite partira désunie. Le ticket PLR-PDC Hugues Hiltpold - Béatrice Hirsch aura fort à faire pour combler le retard affiché dimanche face au duo de gauche, Lisa Mazzone (Verts) et Carlo Sommaruga (PS). L'UDC a décidé de maintenir Céline Amaudruz dans la course, elle aura le soutien du MCG.

Notre commentaire dimanche soir, 20 octobre: A Genève, l’abstentionnisme de droite sanctionne l’Entente