En août, le Conseil fédéral prédisait le retour des chiffres noirs l’année prochaine déjà. Le budget qu’il a présenté affichait un excédent d’environ 620 millions, ce qui contrastait avec le résultat négatif de 2020 (déficit de 15,8 milliards) et la perspective morose pour 2021 (nouveau découvert de 17,4 milliards). Ces chiffres abyssaux sont bien sûr dus aux dépenses consenties par le Conseil fédéral et le parlement pour combattre la pandémie et venir en aide aux entreprises, indépendants, sportifs, milieux culturels et autres qui n’ont pas pu vivre de leur travail pendant cette période difficile.