La volonté de Radovan Vitek, l’actionnaire majoritaire des Remontées mécaniques Crans Montana Aminona (CMA), est claire. Le milliardaire tchèque souhaite pouvoir offrir à sa clientèle un «package complet», comprenant logement, avec service hôtelier et conciergerie privée, restauration, abonnement de ski et matériel ad hoc. Et son objectif se concrétise toujours plus. Début février, il annonçait le rachat de la Régie du Rhône, l’une des plus importantes du Haut-Plateau.