Les ventes de chocolat suisse ont connu en 2009 leur première baisse depuis six ans. Le chiffre d’affaires du secteur a réalisé un chiffre d’affaires de 1,7 milliard de francs, en baisse de 6,4% en comparaison avec l’exercice précédent.

Les ventes ont également diminué en volume, reculant de 5,9% à 174’109 tonnes, a indiqué mercredi la Fédération des fabricants suisses de chocolat (Chocosuisse), dans son communiqué. La différence de proportion entre les reflux en francs et en volume provient du fait que les consommateurs se sont tournés vers des produits moins chers.

Tant les exportations que le marché indigène se sont contractés. Les habitants de la Suisse ont ainsi fait preuve d’un moindre appétit: chacun a mangé en moyenne seulement 11,7 kilos de chocolat, soit 700 grammes de moins qu’en 2008.