Le budget 2012 voté mercredi passé par le Grand Conseil prévoit une augmentation significative, de 9 millions à 99,8 millions de l’enveloppe consacrée en 2012 à la réduction des primes de l’assurance maladie dans le canton de Neuchâtel. Près de 40 000 personnes (sur 172 000 habitants) en bénéficieront. Les familles seront les premières à profiter des aides. Le Conseil d’Etat s’applique par ailleurs à lutter contre l’effet de seuil. En Valais, augmentation là aussi: 192,3 millions de francs (+ 8,3 millions) sont prévus pour les assurés de condition modeste en 2012. Le nombre de bénéficiaires reste stable avec un peu plus de 90’000 personnes, soit 30% de la population valaisanne.