Genève

Demande de levée d’immunité pour le député Jean Batou

Le Ministère public demande au Grand Conseil la levée de l’immunité de l’élu d’Ensemble à gauche, à l’origine de la rumeur sur les écoutes téléphoniques sauvages qu’il attribuait à Pierre Maudet

On savait déjà, depuis janvier, que Pierre Maudet n’avait pas ordonné d’écoutes téléphoniques sauvages de bagagistes de l’aéroport, suspectés de radicalisation et privés de tarmac, comme le rapportait une rumeur l’année dernière, relayée par le député d’Ensemble à gauche Jean Batou à travers les médias puis dans une question écrite urgente. Le Temps a appris mercredi que ce député à l’origine de cette affaire dans l’affaire fait désormais l’objet d’une demande de levée d’immunité de la part du Ministère public au Grand Conseil. Pierre Maudet avait en effet déposé plainte pénale contre celui-ci pour calomnie et subsidiairement diffamation.

Lire aussi: Le Ministère public demande la levée de l'immunité d’un député