L’émission de débat politique de la télévision alémanique SF «Arena» doit revoir son programme pour vendredi. Le thème retenu portait sur «l’indépendance des médias, leur pluralité et leur qualité en Suisse». Or, l’un des principaux invités, le rédacteur en chef de la «Basler Zeitung», Markus Somm, a formulé des exigences jugées inacceptables. « Il ne tenait pas à s’entretenir avec Urs Buess et Remo Leupin, les deux rédacteurs en chef de « Tageswoche », le nouveau journal en ligne bâlois né en octobre et qui emploie des anciens de la «BaZ», précise la directrice de rédaction de la télévision alémanique dans un communiqué. Il refusait aussi la présence de Christian Mensch, responsable de la publication bâloise de « Sonntag ».

Depuis une semaine, constate notre journaliste Anne Fournier, la discussion s’emballe autour de la «Basler Zeitung», depuis que Moritz Suter, ancien éditeur, a fait savoir que la fille de Christoph Blocher, Rahel Blocher, avait participé à son rachat. Le politicien zurichois avait toujours nié une intervention de sa part, directe comme indirecte. Nommé à la tête de la «BaZ» en août 2010, Markus Somm, ancien journaliste de la « Weltwoche », est un proche du chef de file de l’UDC.