La crise qui secoue le Conservatoire de Lausanne aura des suites politiques. Un peu plus de deux semaines après l’annonce choc de la démission des doyens de l’institution, la crise de gouvernance est portée devant le Grand Conseil vaudois. La PLR Florence Bettschart-Narbel a déposé une interpellation à ce sujet.