Le scandale du foyer spécialisé de Mancy prend une nouvelle dimension. Au lendemain de la suspension de la directrice de l’Office médico-pédagogique (OMP) dont dépendait l’établissement accusé de graves dysfonctionnements et sur lequel Le Temps a enquêté, la Commission de contrôle de gestion du Grand Conseil genevois a pris position.