Le Ministère public genevois perd l’un de ses magistrats les plus coriaces. Le premier procureur Stéphane Grodecki, qui vient de requérir la semaine dernière au procès en appel de Pierre Maudet, a décidé de retourner au barreau. C’est un coup dur pour Olivier Jornot qui voit ainsi filer son juriste de référence, mais aussi son homme de confiance avec lequel il partageait les affaires dites sensibles. «C’est un départ qui va laisser un vide et qui ne sera pas facile à remplacer», reconnaît le patron du parquet.