A l’approche de l’annonce des primes maladie pour 2010, santésuisse, l’association faîtière des assureurs maladie a publié ses chiffres sur l’évolution des coûts de la santé. Les assureurs s’appuieront sur la hausse globale des coûts pour justifier leurs hausses de primes pour l’année 2010.

Près d’un tiers de la croissance globale de coûts est à mettre sur le compte de l’hospitalier ambulatoire, note santésuissse. Les frais pour ce secteur ont connu une croissance de 12,7%. L’hospitalier stationnaire a lui enregistré une progression de 3,7%. Rien que pour couvrir les coûts hospitaliers, il aurait fallu augmenter les primes de 3% en 2008.

Et aucun revirement n’est en vue, relève santésuisse. Au premier semestre 2009, les prestations de l’assurance obligatoire ont augmenté de 4,1% par assuré, par rapport à la même période de 2008.