Le peuple suisse votera certainement pour dire s’il accepte ou non de limiter la croissance de la population helvétique. L’association écologie et population (Ecopop) a déposé vendredi à la Chancellerie fédérale son initiative populaire «Halte à la surpopulation» munie de 120’700 signatures.

«Nous estimons le nombre de signatures totales recueillies à 143’000, mais pour des raisons économiques certaines communes n’ont pas encore tout comptabilisé», a précisé André Welti, président d’Ecopop et membre du comité d’initiative.Ecopop souhaite que la croissance de la population suisse due aux migrations n’atteigne que 0,2% par an pour préserver durablement les ressources naturelles. (ATS)