La croissance démographique et l’attractivité pour les formations académiques vont de pair et, chaque année, le nombre de gymnasiens se multiplie dans le canton de Vaud. Rien qu’à la rentrée 2021-2022, on comptait 13 550 élèves qui allaient suivre une formation post-obligatoire, soit 850 de plus que l’an dernier.