Sinistre

Deux incendies tuent 50 bovins dans la région valdo-fribourgeoise

Des vaches, taureaux et veaux sont morts brûlés vifs à Domdidier et Payerne, malgré l’intervention rapide de la police. Un suspect a été arrêté

Une cinquantaine de vaches et de taureaux ainsi que quelques veaux ont péri dans la nuit de vendredi à samedi lors de deux incendies à Domdidier (FR) et Payerne (VD). Dans les deux cas, personne n’a été blessé et les causes des sinistres ne sont pas connues.

A Domdidier, c’est une étable qui a été la proie des flammes. Une patrouille de police a remarqué le sinistre peu avant 02h00. Immédiatement sur place, les agents ont ouvert le portail de l’étable pour libérer le bétail qui se trouvait encore à l’intérieur.

Malgré ce réflexe, une partie des bovins souffraient de brûlures telles qu’il a fallu appeler un garde-chasse pour les abattre, a fait savoir la police cantonale fribourgeoise. Sur les 108 bêtes – des vaches et des taureaux – qu’abritait l’étable, 36 ont finalement péri, a indiqué Bernard Vonlanthen, porte-parole de la police.

Des vaches libérées par les policiers et qui n’avaient pas encore été retrouvées par l’éleveur samedi matin ont entre-temps été récupérées, a précisé le porte-parole. La ferme était isolée et il n’y avait aucune habitation aux alentours. La police ignore pour l’heure les causes du sinistre, ainsi que le montant des dégâts.

Ferme en feu à Payerne

Dans la même région mais sur sol vaudois, à Payerne, une douzaine de vaches et des veaux ont péri, a annoncé la police cantonale vaudoise. L’alerte a été donnée à 01h10 par un témoin qui signalait une ferme en flammes. Lorsque les secours sont arrivés, les propriétaires s’employaient à évacuer les animaux.

Onze vaches ont pu être sauvées, mais «une douzaine a péri dans l’incendie ainsi que quelques veaux». Personne n’a été blessé. L’enquête est en cours, note la police.

Aucun lien ne peut être établi avec les incendies d’il y a quinze jours dans la Broye, également dans la nuit de vendredi à samedi, affirme le service de presse de la police vaudoise interrogée par l’ats. A Avenches, 24 chevaux et poneys avaient trouvé la mort. Un suspect a été arrêté et se trouve en détention.

Publicité