Le coude-à-coude entre libéraux-radicaux romands se poursuit. Réunis mardi soir, les élus latins ont décidé de proposer deux candidatures à la présidence du groupe parlementaire PLR, annoncent-ils sur Twitter. Autant le Vaudois Olivier Feller que le Neuchâtelois Damien Cottier continuent de briguer la succession du démissionnaire Beat Walti (ZH), avec en ligne de mire l’un des plus hauts postes du parti.