Deux scouts de onze ans sont toujours dans un état critique mais stable après l’accident survenu lundi soir dans une forêt près d’Oberbüren (SG). L’organisation faîtière des scouts de Suisse a une nouvelle fois sensibilisé les responsables aux consignes de sécurité.

L’état de santé des enfants grièvement blessés par un retour de flamme dû à de l’alcool à brûler versé sur un feu n’a pas changé, a indiqué Markus Egger, porte-parole du camp scout. La police et les scouts ne donnent pas plus de précisions afin de protéger la sphère privée des deux jeunes.

L’accident s’est produit dans le cadre d’un camp qui accueille 1600 scouts venus des cantons de St-Gall et des deux Appenzell. L’été est la saison principale pour ces camps. Des milliers de jeunes s’y trouvent actuellement ou s’y rendront ces prochaines semaines.

Le Mouvement scout de Suisse, qui compte plus de 42’000 membres, a informé les unités locales de cet accident, dit son secrétaire général Rolf Birchler. Il leur a notamment expliqué que pour des raisons de sécurité, les scouts ne devraient pas utiliser de l’alcool à brûler pour allumer un feu.