Disparus depuis dimanche, les corps des trois randonneurs, un Suisse et deux Allemands âgés entre 38 et 48 ans, ont été localisés à la mi journée pour être ensuite récupérés. Au total, 60 à 70 personnes, parmi lesquelles aussi des soldats ont participé aux opérations de recherches. Le bilan de ces deux avalanches se porte désormais à sept morts. Quatre personnes avaient précédemment été retrouvées sans vie.

La première avalanche s’était déclenchée dimanche peu après 11h30 dans la région de Diemtigtal, emportant un skieur au passage. Peu après l’arrivée sur place d’un médecin de la Rega, une seconde coulée emportant les secouristes, s’était déclenchée. Huit personnes, dont certaines dans un état critique, avaient pu être dégagées vivantes.

Il s’agit des coulées les plus meurtrières depuis celles survenues en 1999 à Evolène. Le drame avait causé la mort de 12 personnes.