Lausanne passe aux mesures concrètes. Après l’annonce par le canton, lundi, que les sols lausannois étaient largement pollués aux dioxines, la ville a donné les résultats d’analyses complémentaires et annoncé, ce jeudi, les actions qu’elle compte entreprendre sur les parcelles polluées qui lui appartiennent. Il s’agit, dans un premier temps, d’appliquer le principe de précaution pour éviter les risques pour la santé, avant, dans un avenir plus lointain, un éventuel assainissement dont les modalités restent à définir.