Dans la perspective d'une nouvelle bibliothèque cantonale, plusieurs projets d'architecture ont été réalisés depuis le début des années 1990. L'architecte Emmanuel Rey, Valaisan travaillant aujourd'hui à Lausanne et à Neuchâtel, a réuni dans un ouvrage édité par les Presses polytechniques et universitaires romandes cinq projets, dont quatre réalisés à titre de projet de diplôme pour le département d'architecture de l'EPFL.

Le plus ancien, réalisé par Marie-Pierre Schmid, remonte à 1990-1991, et concernait déjà la réhabilitation de l'arsenal. Trois autres projets, de Christophe Pidoux, Marc Bertoli et Emmanuel Rey, ont étudié des variantes de nouveaux bâtiments dans la ville. Enfin, le cinquième projet, celui d'Alexandra Mariéthoz, a été réalisé pour le compte de l'Etat du Valais et sert de base à la transformation actuelle.

«Par la diversité de leurs approches, note Emmanuel Rey, ces différents projets offrent un vaste cadre de réflexion, abordable à plusieurs niveaux. C'est un ensemble d'observations attentives sur le monde des bibliothèques et les interactions que celles-ci entretiennent avec les nouveaux médias. Chaque projet est de surcroît l'occasion de s'interroger sur le développement de différentes portions de la ville laissées parfois en suspens.»

L'ouvrage est enrichi par les contributions de quatre professeurs de l'EPFL, Gilles Barbey, Mario Bevilacqua, Inès Lamunière et Patrick Mestelan.

E. F.

«Espaces du livre: Cinq projets pour la Bibliothèque cantonale du Valais», par Emmanuel Rey. Presses polytechniques et universitaires romandes, 2000, Lausanne.