Depuis 1991, où la moyenne d'âge des conseillers nationaux avait chuté à 49 ans et six mois et celle des conseillers aux Etats à 53 ans et sept mois, la tendance s'est inversée. Les élections de 1995, de 1999 et de 2003 ont toutes connu un vieillissement sensible des parlementaires. Aujourd'hui, les conseillers nationaux sont âgés en moyenne de 51 ans et dix mois et les sénateurs de 55 ans et neuf mois. Le membre le plus ancien de l'Assemblée fédérale est le Bâlois Jean Henri Dunant (UDC), né le 12 novembre 1934.

Selon la nouvelle réglementation en vigueur, c'est Christoph Blocher, le doyen de fonction, qui va ouvrir la 47e législature au Conseil national et qui procédera à l'assermentation des conseillers nationaux (128 prêteront serment, 72 feront la promesse). Assermenté le 27 novembre 1979, c'est en effet le leader de l'UDC qui a siégé sans interruption depuis le plus longtemps. Paul Günter (PS/BE), assermenté un jour plus tôt, n'avait pas été réélu en 1991 en tant que candidat de l'Alliance des indépendants. Les vice-doyens de fonction sont Jacques-Simon Eggly (PLS/GE) et Jean-Philippe Maitre (PDC/GE), élus sans discontinuer depuis 1993.

Le 1er décembre, le plus jeune parlementaire fera aussi un discours d'ouverture. Il s'agit de la Bernoise Evi Allemann (PS), née le 16 juillet 1978.