Les Neuchâtelois choisiront parmi douze candidats leurs deux conseillers aux Etats. Avec une importante nouveauté le 23 octobre: comme dans le Jura, l’élection à la Chambre des cantons s’effectuera au système proportionnel. Les favoris sont les deux sortants, le socialiste Didier Berberat et le libéral-radical Raphaël Comte, élu en cours de législature pour succéder à Didier Burkhalter devenu conseiller fédéral. Si la gauche fera cause commune, il n’en est rien à droite, où l’UDC attaque sans vergogne le siège libéral-radical. Tête de liste de l’UDC, le député Walter Willener. La fronde agrarienne aux Etats risque toutefois de ne pas faire le poids face à la force du PLR.