Ce dimanche, les Genevois ont donné un signal fort à la Suisse concernant l’inclusion des handicapés. Par 74,8%, les citoyens et toutes les communes du canton acceptent de modifier la Constitution cantonale pour offrir aux personnes handicapées les droits politiques. «En faisant œuvre de pionnier, Genève ouvre ainsi la voie au débat en Suisse», résume Anne Emery-Torracinta, présidente du Conseil d’Etat genevois.