La querelle autour du droit de préemption à Prilly n’est pas près de se terminer. Les partis du centre et de la droite de cette petite commune de l’Ouest lausannois annoncent jeudi le dépôt d’un recours auprès du Conseil d’Etat vaudois, contre la décision d’autoriser la municipalité à acheter une parcelle via le droit de préemption.