Où est-ce que s’arrête le simple engagement sociétal pour le climat, pour faire place à de la pure propagande politique? Si l’un ne fait pas débat, et a toute sa place dans les classes et dans les cours de récréation, l’autre pose problème. Après que des gymnases ont activement pris part aux manifestations pro-climat il y a deux semaines en affichant des banderoles et en organisant des ateliers, des députés somment le Conseil d’Etat vaudois de rappeler aux enseignants le principe de neutralité politique. L’UDC Yann Glayre dépose ce mardi au Grand Conseil une interpellation dénonçant la propagande politique en milieu scolaire.