Les effectifs des écoles privées augmentent. Du degré enfantin au secondaire II, ils ont passé de 7959 à 8573 entre 2000 et 2001. Mais contrairement aux idées reçues, cette augmentation s'explique en premier lieu par l'implantation de nouvelles multinationales à Genève. Car les défections du secteur public semblent limitées: en 2001, 250 élèves du primaire ont quitté l'école publique pour le secteur privé et pour 2002, on avance un chiffre de 228. Dans l'autre sens, 103 sont passés du privé au public l'an passé et ils pourraient être 105 cette année. Pour le Cycle d'orientation et le postobligatoire, en 2001, ils ont été respectivement 101 et 80 à quitter le secteur public pour une école privée.