Transport

Pour économiser, les CFF baissent la température des trains zurichois

Cette mesure, si elle était étendue après cette première phase de test, permettrait aux CFF d’économiser l’équivalent de la consommation de 400 ménages en électricité

Jusqu’à ce lundi, les wagons des RER Zurichois étaient chauffés à une température de 22 degrés. Pour économiser de l’énergie, les CFF ont annoncé que cette température serait abaissée de 2 degrés, pour une phase-test qui doit durer un mois.

Les CFF indiquent qu’une température de 20 degrés est conforme aux recommandations de SuisseEnergie pour le chauffage d’un salon. Un sondage en ligne a été mis en place pour recueillir les réactions des usagers.

Economies substantielles d’énergie

Si les retours des voyageurs devaient s’avérer favorables, la mesure pourrait être étendue. Le potentiel d’économie en électricité est important, indiquent les CFF. Si le chauffage était diminué pour l’ensemble des trains de première génération de l’agglomération zurichoise, une économie de 1,6 gigawattheure (GWh) pourrait être effectuée, ce qui représente la consommation d’énergie de 400 ménages.

Et si la mesure était étendue à tous les RER de la région, l’économie d’énergie se monterait à 3,7 GWh, soit la consommation d’une commune de 2200 habitants, selon les CFF.

Publicité