Les jeunes qui appellent à une nouvelle grève pour le climat ce vendredi reçoivent des signes de soutien parfois inattendus. Mardi, l’horloge de l’église Saint-Pierre, la plus grande et la plus célèbre de la ville de Zurich, s’est arrêtée à midi moins cinq pour signifier l’urgence d’agir pour protéger l’environnement. Une initiative du pasteur réformé Ueli Greminger à laquelle la ville a donné son accord.