Triste nouvelle, annoncée le 29 juin par le Zoo de Zurich: Umesh, 2 ans, n’a pas passé la nuit. L’éléphanteau avait contracté un «herpès endothéliotrope (EEHV)», maladie très répandue parmi ces grands animaux aux conséquences souvent mortelles. Ses congénères «ne courent aucun danger immédiat», assurait la direction en début de semaine. Mais elle a changé d’avis. Omysha, 8 ans, a également contracté la maladie et «se trouve dans un état critique», révélait le zoo ce vendredi, alors que «d’autres éléphants montrent également des signes de charge virale élevée».