Le résultat est net. Sans équivoque. Les Valaisans ont plébiscité, ce dimanche, à près de 76% la loi cantonale sur les soins palliatifs et l’encadrement de la pratique de l’assistance au suicide en institution. Ces dernières, qu’elles soient sanitaires ou sociales, auront désormais l’obligation, si elles ont un mandat public, d’offrir à leurs résidants la possibilité d’obtenir une assistance au suicide au sein de leur établissement.