La part d’énergies renouvelables consommée en Suisse continue d’augmenter légèrement année après année. En 2021, elle a atteint 80% de la consommation finale. La grande hydraulique est en tête des énergies renouvelables, avec une part de 68%.

+1% pour le solaire, l’éolien et les autres

Viennent ensuite les «nouvelles» énergies renouvelables, soit le photovoltaïque, l’énergie éolienne, la petite hydraulique et la biomasse, qui représentent 11,5% de la consommation, a indiqué lundi l’Office fédéral de l’énergie (OFEN) dans un communiqué. En 2020, cette part se montait à 10,3%.

Environ 79% de cette électricité a été produite en Suisse. Quelque trois cinquièmes ont bénéficié d’un encouragement par le système de rétribution de l’injection axé sur les coûts.

Lire aussi: «Le cloud permet d’économiser massivement l’électricité», martèlent des experts

Le nucléaire à 18,5%

L’électricité fournie en 2021 a été produite à 18,5% dans des centrales nucléaires (19,9% en 2020). Comme l’année précédente, l’énergie d’origine nucléaire provenait presque exclusivement de Suisse. Une faible part de l’électricité fournie en 2021 provenait d’agents énergétiques fossiles (1,87% contre 1,8% en 2020).

Lire aussi: La Confédération acquiert huit turbines à gaz pour faire face au défi énergétique