Avec cette enquête externe, la police cantonale bernoise veut tirer les leçons de son opération contre Peter Hans Kneubühl et corriger d’éventuelles faiblesses. Il s’agira aussi de faire la lumière sur cet incident pour restaurer le sentiment de sécurité au sein de la population, a annoncé lundi le canton de Berne.

Les résultats de cette enquête confiée à l’ancien conseiller d’Etat zougois Hanspeter Uster seront rendus publics au 2e trimestre 2011. La police a déjà procédé à des investigations internes sur l’action contre ce sexagénaire qui avait tenu en échec durant une semaine les polices de Suisse.