Le Ministère public de la Confédération (MPC) enquête pour violation du secret de fonction dans le cadre de l’acquisition des nouveaux avions de combat. Deux rapports confidentiels des Forces aériennes, dans lesquels l’avion Gripen fait piètre figure, avaient été envoyés à la Basler Zeitung.

Le MPC confirme un article paru ce vendredi dans le Tages-Anzeiger et le Bund. L’indiscrétion visait probablement à torpiller au dernier moment la décision du Conseil fédéral d’acheter le Gripen.

Le fait que cette manœuvre a échoué, puisque le gouvernement a choisi l’avion de combat suédois, n’a pas d’importance aux yeux du MPC. «Nous poursuivons l’affaire», dit sa porte-parole, Jeannette Balmer.