Président du Conseil italien (chef du gouvernement) de 2013 à 2014, actuel président de l’Institut Jacques Delors et secrétaire général du Parti démocrate italien, Enrico Letta a l’Europe chevillée au corps. Face à la crise en Ukraine qui ébranle le continent européen, ce Toscan de 55 ans juge impératif d’apporter une réponse aux désirs européens de Kiev dans une dynamique qui rappelle le discours d’Emmanuel Macron devant le Parlement européen. Il juge important de ne pas commettre les mêmes erreurs que par le passé. Interview.