Le déraillement hier après-midi en gare de Genève d’une rame (heureusement vide) en provenance de Bellegarde (France), va continue à perturber la circulation ferroviaire entre Lausanne et Genève pendant toute la journée de vendredi, indique Frédéric Revaz, porte-parole des CFF. Plusieurs voies continuent en effet à être fermées au trafic. La bonne nouvelle, cependant, est que l’Intercity va rouler à nouveau normalement à partir du milieu d’après-midi. Celui-ci avait été supprimé à raison d’un train par heure et par sens de circulation entre les deux villes, ce qui avait provoqué hier soir et ce matin beaucoup de désagrément pour la clientèle. De leur côté, les quatre RegioExpress supprimés entre Genève et Nyon ne circuleront toujours pas aujourd’hui. Ils reprendront normalement leurs navettes demain samedi. En attendant, les passagers concernés sont invités à monter dans des bus stationnés rue de Malatrex (arrêt des bus TER), derrière la gare Cornavin. Pour le reste, le trafic est normal concernant les trains régionaux Genève-Coppet et les relations ferroviaires entre la Suisse et la France.

La rame qui a déraillé hier peu avant 14h lors d’un mouvement de manœuvre a été évacuée dans la soirée. Les équipes des CFF sont toujours au travail pour réparer les dégâts. D’autre part, une enquête est ouverte pour déterminer les causes de cet accident. Les CFF indiquent par ailleurs que les voyageurs sont informés par haut-parleur dans les gares et que des assistants clientèle sont présents sur les quais.

Des informations sont également disponibles sur Internet sous www.cff.ch/166 ou sur le Télétexte.