Élections fédérales

Entre vignettes et film d’espionnage, l’UDC joue la carte de l’originalité

Pour atténuer un ton de campagne dur, l’UDC recourt à des gadgets destinés à détendre l’atmosphère

«Parlamentini»: sous ce nom, l’UDC lance une collecte d’autocollants et promet un beau prix – un micro-SUV 4x4 de marque japonaise – à la personne qui, la première, aura collé ses 237 vignettes dans un album édité à l’occasion des élections fédérales. L’opération n’a d’autre vertu que de mobiliser les troupes à un moment politique annoncé difficile pour le premier parti du pays. Elle apporte aussi un peu de légèreté dans une campagne dure, qui voit l’UDC déployer de gros efforts pour détourner l’attention des discussions climatiques et tenter de repositionner la migration et l’Europe au centre des élections.

Retrouvez  tous nos articles sur les élections fédérales