Comme attendu, Eric Kaltenrieder a été nommé, ce mardi, au poste de procureur général avec 114 voix sur 142. Mais contre toute attente, la gauche a fait durer le suspense pendant près d’une heure en reprochant dans un premier temps à la commission de présentation d’avoir produit un rapport lacunaire sans aucune considération sur les objectifs du candidat, puis en déposant une motion d’ordre demandant le renvoi en commission de l’objet et, par conséquent, le report de l’élection. Un souhait qui a été refusé par la majorité du parlement. A noter que l’écologiste David Raedler a également déposé une motion pour supprimer le huis clos lors des prochaines votations. Elle sera développée la semaine prochaine.