La mairie de Bienne est son fief depuis douze ans, et c’est dans son fauteuil de président du conseil municipal qu’Erich Fehr évoque sa candidature au Conseil d’Etat bernois. Son objectif pour les élections cantonales du 27 mars? Prendre le siège de la centriste Beatrice Simon, sur le départ après trois législatures, pour redonner au camp rose-vert la majorité gouvernementale perdue en 2016.