Premier média romand, Le Temps se classe troisième dans la catégorie des quotidiens imprimés et en ligne, derrière la Neue Zürcher Zeitung et le site Nzz.ch, du classement de la qualité des médias 2022 (CQM-22). Il a gagné trois points par rapport à 2020 pour atteindre un total de 78 points (échelle de 100). Le site Letemps.ch arrive en quatrième position avec 77 points, en hausse de quatre points.

L’objectif de la Fondation Aventinus, le nouveau propriétaire du Temps, est de soutenir un journalisme de qualité, indépendant et diversifié. «Le changement porte ses premiers fruits: les éditions papier et en ligne augmentent leur score global. Le Temps s’améliore dans les critères de la pertinence, de la contextualisation et du professionnalisme», relève l’étude.

Autre point positif: contrairement à la tendance, Le Temps ne perd pratiquement rien en matière de diversité de contenus. Mieux encore: parmi les 22 quotidiens et journaux en ligne analysés, les sites du Temps et de 24 heures sont les seuls à progresser sur ce plan, souligne Philipp Bachmann de l’Institut de communication et marketing (ICM) de la Haute Ecole de Lucerne.

Effet positif de la pandémie

«Le paysage médiatique est étonnamment vivant», constatent les auteurs de la quatrième édition du «CQM-22». Le covid et ses conséquences immédiates sur la vie quotidienne ont placé la qualité du journalisme au centre des préoccupations du public et des médias eux-mêmes, montrant à quel point le journalisme de qualité est important pour l’orientation et la formation de l’opinion publique, relève l’étude. «Le covid, la guerre en Ukraine et d’autres crises offrent aux titres de presse d’innombrables occasions de traiter – au-delà des informations magazine – des sujets socialement pertinents. La pandémie a permis à de nombreux titres de gagner en qualité», résume Philipp Bachmann.

Dans la catégorie des émissions de radio et de télévision, Echo der Zeit atteint le meilleur score avec un total de 89 points. L’émission d’information de la radio alémanique SRF arrive en tête pour la quatrième fois consécutive. Parmi les journaux du dimanche et les magazines, c’est la Wochenzeitung (WOZ), hebdomadaire indépendant édité à Zurich, qui l’emporte avec 79 points.

Bond en avant pour Léman Bleu

Dans la catégorie tabloïds et journaux gratuits, le site d’actualités germanophone Watson.ch arrive en tête avec 62 points. Le plus grand bond en avant est réalisé par Le Journal de Léman Bleu, qui décroche le titre d’étoile montante 2022. L’émission améliore son score de 11 points, tant par la qualité de sa production journalistique qu’au travers de sa perception par le public.

Le «CQM-22» examine la qualité des 51 principaux médias d’information de Suisse à l’aide de deux critères. Le Centre de recherches sur la vie publique et la société (Fög) de l’Université de Zurich mesure la qualité rédactionnelle des titres en analysant leur contenu. La perception de la qualité est mesurée par un sondage auprès de la population effectué par l’Université de Fribourg et la Haute Ecole de Lucerne.