Jusqu’ici passé sous silence dans le débat, le bruit s’invite dans l’achat des 36 nouveaux avions de combat de l’armée. Choisi par le Conseil fédéral et controversé pour ses coûts, le jet américain F-35A s’avère plus bruyant que l’engin actuel, le F/A-18. La différence s’élève en moyenne à 3 décibels, et peut atteindre 5 décibels lorsque le F-35A roule au sol, communique ce mercredi le Département fédéral de la défense (DDPS), sur la base de mesures effectuées par l’institut de recherche Empa lors des tests techniques de 2019.